L’art du rétroviseur

Les futurs conducteurs l’apprennent à l’auto-école : le rétroviseur est indispensable à l’automobiliste. Autrement dit, aller de l’avant suppose aussi de savoir regarder en arrière. Et prendre le temps de regarder de côté est tout aussi important.

C’est à ce double exercice que s’emploie depuis plus de 20 ans NPA Conseil. Suivre les courbes pour anticiper les dynamiques, d’une part ; observer les marchés étrangers pour prévoir les jeux de plaques tectoniques qui opèrent en France, de l’autre. Et la « data room » mise à disposition des abonnés de l’INSIGHT NPA représente un condensé de cette double démarche. C’est notamment à partir des données qui y sont régulièrement mises à jour que nous avons bâti cet INSIGHT NPA, avec Cinq enseignements clé au final :

  • Une donnée d’audience TV quasiment inchangée en l’espace d’une décennie, et des rapports qui tendent à se stabiliser entre acteurs historiques et chaînes de la TNT ;
  • Une pratique de la TV de rattrapage qui s’est installée, jusqu’à dépasser les 25 millions de programmes visionnés par jour, et dont l’AVoD constitue aujourd’hui le prolongement ;
  • Des catalogues de SVoD qui ont enflé jusqu’à dépasser les 15 000 titres, et peinent, pour certains services (Netflix, Disney+) à respecter la règle des 30% d’œuvres européennes posée par la Directive SMA ;
  • Un marché des formats de programmes sur lequel la France peine à trouver des successeurs à ses leaders historiques Des chiffres et des Lettres et Fort Boyard;
  • Une tendance au vieillissement du public, qui vaut pour l’ensemble des formes de distribution, et laisse ouverte la question de la capacité à séduire les plus jeunes.

Les automobilistes le savent aussi : le danger vient toujours de l’angle mort.

Ces dernières heures, Netflix a annoncé le rachat de Night School Studio, confirmant par la même son intention de faire du jeu vidéo un axe stratégique.

Les prochains mois nous diront s’il s’agit là d’un dérapage ou d’une voie de dégagement géniale vers le jeune public.

L'édito de Philippe Bailly

Nos derniers articles